Que représente « BMO »?

À quoi correspond notamment cette abréviation? C’est le symbole de la Banque de Montréal dans les marchés boursiers de Toronto et de New York. Les investisseurs utilisent depuis longtemps « BMO » pour désigner la Banque de Montréal. Il fut donc facile de choisir « BMO Groupe financier » pour désigner l’organisation qui réunissait les différents secteurs d’activités et entreprises.

The Brown Brothers building at 59 and 61 Wall Street in Manhattan

1818 : Une première agence aux États-Unis

La Banque de Montréal était à peine née qu’elle ouvrait en 1818 sa première agence aux États-Unis. En 1859, la population de New York s’élevait à 800 000 habitants. La même année, on posait le dernier tronçon de la voie ferrée reliant Montréal et New York et la Banque ouvrait un bureau permanent dans le quartier financier en pleine effervescence de Manhattan. Quarante et un ans après l’ouverture de la première agence de la Banque, il s’agissait de la première agence permanente d’une banque canadienne aux États-Unis.

Le bureau, qui comptait une seule pièce, était situé au 23 William Street. Trop à l’étroit dans son local, l’agence de la Banque dut bientôt déménager non loin de là, au 32 Pine Street, à quelques pas de l’angle de Wall Street et de Nassau Street, carrefour de la finance américaine.

Le prix Catalyst

C’est une longue et riche histoire que partagent BMO et Catalyst, un organisme sans but lucratif ayant pour vocation d’accélérer les progrès des femmes en favorisant leur intégration au milieu de travail. La Banque est l’un des signataires fondateurs de l’Accord Catalyst et, en 1994, BMO est devenu la première entreprise canadienne – et la première banque en Amérique du Nord – à recevoir le prestigieux prix Catalyst, qui lui a de nouveau été décerné en 2017.

Load more

À qui la fortune sourit volumes 1 et 2

L’histoire définitive de l’une des banques les plus anciennes d’Amérique du Nord, À qui la fortune sourit : La Banque de Montréal et l’essor financier de l’Amérique du Nord, volumes 1 et 2, par Laurence B. Mussio.

Allez sur le site de McGill-Queen’s University Press pour commander votre exemplaire.

Un destin plus grand que soi

Rendant hommage à la première banque au Canada, le livre riche en images Un destin plus grand que soi : L’histoire de la Banque de Montréal de 1817 à 2017, de Laurence B. Mussio, raconte l’histoire captivante de la Banque, de sa fondation jusqu’à aujourd’hui.

Visitez le site de McGill-Queen’s University Press pour commander votre exemplaire.


Top

Your browser is out of date and is not supported. Some features of this web site may not display correctly. Please update your browser to one of the following:

Images on this website are property of Bank of Montreal unless otherwise noted. Unauthorized use is prohibited.

I understand