La Marshall & Ilsley Corporation fut fondée à Milwaukee en 1847, sous l’appellation Samuel Marshall & Co.

6-2-8-sidebar-01

Le président et chef de la direction de M&I, Mark Furlong, (à gauche) et le président et chef de la direction de BMO Groupe financier, Bill Downe, se serrent la main au siège de direction de M&I à Milwaukee en 2010 à la suite de l’annonce de l’acquisition de M&I.

6-2-8-sidebar-02

Première succursale de la banque Marshall & Ilsley, sur National Avenue, en 1906.

6-2-8-sidebar-03

North Water Street, dans les années 1920.

6-2-8-column-with-dd-01

Samuel Marshall, assis à l’avant (photo datant de 1890 environ).

Les premiers colons à se diriger vers l’ouest avaient grand besoin de banques pour se procurer de l’argent liquide, protéger leurs dépôts et obtenir des prêts afin de lancer de nouvelles entreprises. Par contre, au Wisconsin, ils étaient nombreux à se méfier des banques. Les premières institutions du territoire avaient été mal gérées et leur effondrement a entraîné de considérables problèmes financiers.

Arriva alors Samuel Marshall, jeune homme ambitieux d’à peine 26 ans, qui insuffla un enthousiasme particulier dans les activités bancaires – son caractère avait été modelé par une enfance passée dans une communauté Quaker, où on lui avait enseigné l’importance de l’intégrité, de la prudence en affaires et de l’équité dans les relations avec les employés et les clients. Samuel Marshall dirigea la banque pendant six décennies sans que ne soit jamais abandonnée cette mentalité de départ.

6-2-8-column-with-dd-02

Membres du personnel de la banque M&I (photo datant de 1890 environ).

Deux ans après sa fondation, l’institution avait accédé aux rangs des meilleurs établissements financiers de Milwaukee, dans le secteur des opérations de change. Cependant, M. Marshall n’aimait pas travailler seul. Pour gérer sa banque, une société privée n’ayant pas de charte publique, il ne pouvait compter que sur sa connaissance du secteur des finances et sur sa réputation personnelle. Ayant été abandonné par un premier partenaire, M. Marshall rencontra un nouveau venu à Milwaukee, un dénommé Charles F. Ilsley, dont la connaissance des affaires et la personnalité correspondaient exactement à ce qu’il recherchait. Ce tandem ne fit pas que connaître le succès à l’échelle bancaire; les partenaires se lièrent d’une amitié qui dura près de 60 ans.

En 2011, la Banque de Montréal vit en la M&I un partenaire idéal en matière de stratégie, de gestion financière et de culture. L’acquisition allait consolider la position concurrentielle de la Banque dans le Midwest et lui conférer une forte position à l’entrée dans de nouveaux marchés intéressants, dont ceux du Minnesota, du Missouri et du Kansas.

Octobre 2012 marqua l’achèvement du processus d’intégration des systèmes opérationnels de la Harris et de la M&I pour les services aux particuliers et aux entreprises et la gestion de patrimoine, donnant aux clients l’accès à un réseau de plus de 600 succursales et d’environ 1 300 guichets automatiques – le tout sous la nouvelle bannière BMO Harris Bank.

6-2-8-column-with-dd-03

Personnel de la banque dans le hall de l’édifice Marshall, à l’angle des rues Broadway et Wisconsin (photo datant de 1900 environ).


Haut

Votre navigateur n’est plus à jour et n’est pas optimisé pour ce site. Certains éléments du site Web pourraient ne pas s’afficher correctement. Veuillez mettre à jour votre navigateur en suivant l’un des liens ci-dessous :

Les images qui figurent sur ce site Web sont la propriété de la Banque de Montréal, sauf indication contraire. Il est interdit d’en faire un usage non autorisé.

Je comprends