En 1817, la Banque de Montréal devint la première banque canadienne.

1-2-1-main-dd

Les statuts constitutifs de la Banque, sur lesquels ses fondateurs se sont entendus, représentent sous bien des aspects sa Grande Charte. Le document contenait vingt-cinq clauses au total; il édictait les règles et les conditions d’exercice des activités bancaires et décrivait le capital-actions de la Banque, le nombre de membres du conseil d’administration, les conditions d’admissibilité au conseil et les autres modalités assurant la « gestion appropriée des affaires de la société ».

Les signataires des statuts pouvaient difficilement s’imaginer quel serait l’effet de leurs gestes, en 1817, sur le système financier canadien dans son ensemble.


Top

Your browser is out of date and is not supported. Some features of this web site may not display correctly. Please update your browser to one of the following:

Images on this website are property of Bank of Montreal unless otherwise noted. Unauthorized use is prohibited.

I understand