L’expansion vers l’ouest. Premier arrêt : Winnipeg

En 1880, lors de l’arrivée du premier train du Canadien Pacifique à Winnipeg (un village « … boueux, ayant bien mauvaise réputation… », disait-on), un représentant de la Banque de Montréal se tenait sur le quai afin de saluer l’événement. En effet, la Banque avait ouvert sa première succursale à Winnipeg en 1877, dans un immeuble appartenant à la Compagnie de la Baie d’Hudson, à l’angle des rues Main et Broadway. Le village ne comptait alors que 4 000 habitants. La Compagnie de la Baie d’Hudson faisait encore du commerce à l’intérieur des fortifications de Fort Garry. ll s’agissait d’une communauté isolée, constituée de pionniers, où ne s’était pas encore matérialisé l’afflux de colons à la recherche de terres.

Cinquante ans plus tard, en 1927, Winnipeg était devenue le centre financier de l’Ouest du Canada, et le troisième en importance au pays. La même année, le nombre des effets de compensation qui y étaient négociés équivalait à celui des effets de compensation combinés des 10 autres villes qui la suivaient dans l’ordre.


Haut

Votre navigateur n’est plus à jour et n’est pas optimisé pour ce site. Certains éléments du site Web pourraient ne pas s’afficher correctement. Veuillez mettre à jour votre navigateur en suivant l’un des liens ci-dessous :

Les images qui figurent sur ce site Web sont la propriété de la Banque de Montréal, sauf indication contraire. Il est interdit d’en faire un usage non autorisé.

Je comprends