Le projet du premier chemin de fer canadien présenté en 1831

1-1-1-main-dd

Peinture d’Alex Taylor

Les marchands montréalais, qui nolisaient au lac Champlain des navires à vapeur afin de rejoindre New York, estimaient que le Chemin de fer Champlain et Saint-Laurent permettrait de faire le trajet en beaucoup moins de temps et favoriserait grandement le commerce. Dès 1836, les premiers wagons étaient tirés par des chevaux et, l’année suivante, les locomotives apparurent.

Ce projet, financé en grande partie par John Molson, membre du conseil d’administration de la Banque de Montréal, témoigne bien du pragmatisme initial et de l’approche éclairée de la Banque en matière de projets d’infrastructures. Vu l’importance de l’itinéraire et le peu de distance parcourue, le chemin de fer présentait un risque négligeable.


Haut

Votre navigateur n’est plus à jour et n’est pas optimisé pour ce site. Certains éléments du site Web pourraient ne pas s’afficher correctement. Veuillez mettre à jour votre navigateur en suivant l’un des liens ci-dessous :

Les images qui figurent sur ce site Web sont la propriété de la Banque de Montréal, sauf indication contraire. Il est interdit d’en faire un usage non autorisé.

Je comprends