Une chambre forte de trois étages

Winnipeg Main Office vault, circa 1920.

Chambre forte de la succursale principale de Winnipeg, vers 1920.

Construite en 1912 à même les trois étages de la succursale principale de Winnipeg, cette chambre forte était la plus lourde et la plus sûre jamais construite.

Elle est divisée en trois sections. Au rez-de-chaussée se trouvait le coffre-fort où la Banque déposait l’argent liquide. C’est là qu’avaient lieu les opérations courantes. La deuxième section était réservée aux documents et l’on y conservait les grands livres et différents livres de comptes. La section du sous-sol, qui faisait dix mètres de long, trois mètres de large et près de deux mètres et demi de haut, abritait la salle des coffrets de sûreté.

À eux seuls, la porte et le blindage d’acier pesaient 250 tonnes. La porte extérieure atteignait 47 cm d’épaisseur et pesait 18 tonnes, tandis que la porte intérieure pesait 10 tonnes. Les deux étaient renforcées d’épaisses couches de carbure à l’épreuve du feu. La porte extérieure était verrouillée par 24 pênes de 10 cm de diamètre en acier massif et chaque porte comportait deux verrous à combinaison. Seuls deux dirigeants de la banque connaissaient les combinaisons. Le verrouillage en quatre temps, ainsi que les patrouilles de sécurité et les dispositifs de « protection électrique » assuraient une sécurité accrue.

Dans presque toutes les succursales de la Banque de Montréal au pays, l’ouverture et la fermeture de la chambre forte se déroulaient chaque jour selon un rituel complexe.


Top

Your browser is out of date and is not supported. Some features of this web site may not display correctly. Please update your browser to one of the following:

Images on this website are property of Bank of Montreal unless otherwise noted. Unauthorized use is prohibited.

I understand